20 Nov Ciné Confiné : Blindness

Écrit par Publié dans Le 12h/14h Lu 90 fois
Évaluer cet élément
(1 Vote)

Ciné Confiné : Votre chronique sur Fréquence Amitié Vesoul, à retrouver dans la matinale et le 12h-14h. Un film chaque jour en lien avec l'actualité. Épidémie, confinement... Des thèmes largement abordés par le cinéma. Et aujourd'hui : 

Blindness (2008), un film de Fernando Meirelles, avec Julianne Moore et Mark Ruffalo.

De quoi ça parle : Les Etats-Unis sont touchés par une épidémie de cécité qui se propage à une vitesse fulgurante. Les premiers contaminés sont mis en quarantaine dans un hôpital désaffecté où ils sont rapidement livrés à eux-mêmes, privés de tout repère. Ils devront faire face au besoins primitifs de chacun : La volonté de survivre à n'importe quel prix. Seul une femme n'a pas été touchée par la maladie. Elle va les guider pour échapper aux instincts les plus bas et reprendre espoir en la condition humaine...

Pourquoi c'est bien : Ce film a été présenté en ouverture du festival de Canne en 2008, et a recueilli de très bonnes critiques. Il est l'adaptation du roman "L'aveuglement" de l'auteur portugais José De Sousa Saramago. Au delà de l'épidémie, au delà de la maladie, c'est surtout la dérive d'une société privée de repères qui est présentée dans cette oeuvre.

Media