13 Nov Ciné Confiné : Le Transperceneige !

Écrit par Publié dans Le 12h/14h Lu 1084 fois
Évaluer cet élément
(1 Vote)

Ciné Confiné : Votre chronique sur Fréquence Amitié Vesoul, à retrouver dans la matinale et le 12h-14h. Un film chaque jour en lien avec l'actualité. Épidémie, confinement... Des thèmes largement abordés par le cinéma. Et aujourd'hui : 

Le Transperceneige (1984), un roman graphique français de Jacques Lob et Jean-Marc Rochette.

De quoi ça parle : Superbe bande dessinée de science-fiction qui nous plonge dans un monde post-apocalyptique, ou une aire glaciaire condamne les rescapés de l'humanité à vivre dans un train : Le Transperceneige, dernier bastion de l'humanité. Dans ce train, les plus riches vivent dans l'opulence la plus totale, et les pauvres meurent de faim dans les wagons de queue. C'est dans ce contexte qu'un homme va forcer le passage pour échapper à sa condition de pauvre et d'exclu, bientôt talonné par une étrange épidémie qui va décimer les passager de ce convoi.

Pourquoi c'est bien : Le Transperceneige est un chef d'oeuvre de la bande dessinée française, avec un style visuel tout en noir et blanc. Sa critique sociale omniprésente et son nihilisme assumé. A lire également les suites de cette aventure aux éditions Casterman.

Vous pouvez également vous pencher sur l'adaptation cinéma du Transperceneige : The Snowpiercer, réalisé par Bong Joon-Ho en 2013, avec Chris Evans au casting. Même si le ton est différent et qu'une partie de l'intrigue est oubliée, ça reste une très belle adaptation. Par contre, on ne vous conseillera pas la série dérivée, à peine passable...

Media