Écrit par Publié dans Le 12h/14h Lu 192 fois

Le Festival Jacques Brel qui accueille une création autour de Brassens et de Trenet, voilà comment rassembler en un même lieu les plus grands noms de la chanson française... Cette création du Hall de la chanson (centre national du patrimoine de la chanson), en partenariat avec l'ensemble Justiniana et le théâtre Edwige Feuillère, vous propose de revisiter l'oeuvre de ces deux artistes en croisant leurs répertoires et leurs histoires pour mieux en extraire des thèmes fort et finalement très actuels. Sur scène, quatre chanteurs comédiens et trois musiciens vont jouer avec les textes, avec les mots pour revisiter près de quarante chansons... Serge Hureau metteur en scène et comédien, nous en dis plus sur ces deux grandes personnalités et ce spectacle.

Écrit par Publié dans Le 12h/14h Lu 290 fois

Une harpe, un piano et une voix envoûtante... Clotilde Moulin aura enchanté "Les villages en chanter". L'artiste régionale avait déjà séduit le public du festival l'an passé, remportant d'ailleurs le prix du public. Elle était de retour cette année avec toujours autant de charme et de talent. Elle nous parle de son expérience du concours jeunes talents, de cette année passée et de son actualité, notamment de sa nouvelle création "Le cabaret aquatique".

La programmation du Festival jacques Brel

Crédit photo : Arthur Kemmons

 

 

 

Écrit par Publié dans Le 12h/14h Lu 198 fois

On aurait dû profiter de la Goutte en extérieur durant leur tournée en tracteur. Compte tenu de la météo, c'est finalement dans une grange, une caserne de pompier et dans le hall du théâtre que le groupe aura régalé nos oreilles. On a profité de cette tournée pour aller à la rencontre de Gabriel de Villeneuve, guitariste/chanteur, avec qui l'on a abordé leur dernier album "Advienne que pourra", mais également l'étrange actualité de cette année 2020.

La programmation du Festival jacques Brel

Crédit photo : Dr

Écrit par Publié dans Le 12h/14h Lu 193 fois

L'EFS (Etablissement Français du Sang) tire la sonnette d'alarme ! Pour la première fois en Bourgogne Franche-Comté, les réserves de sang ne remontent pas malgré l'appel au don national. La crise sanitaire et cette période de rentrée incertaine peuvent expliquer en partie ce phénomène, couplé à la reprise des activités hospitalières. Le directeur adjoint de l'EFS régional, Mohamed Slimane, nous explique la situation dans l'interview qui suit.

Pour savoir où et quand donner, vous pouvez utiliser l'application "Don de sang", ou le site web mon-rdv-dondesang.efs.fr